jeudi, septembre 08, 2022

J'ai vu "Master and Commander: The Far Side of the World"

On continue dans la rubrique cinéphile avec un excellent film de mer, Master and Commander: The Far Side of the World, qui suit au XVIIIème siècle les aventures du capitaine Jack Aubrey de la Royal Navy qui traque un corsaire Français au large de l'Amérique du Sud.

J'ai beaucoup aimé l'ambiance du bord, la promiscuité et l'inconfort, les vieux officiers, les tout jeunes mousses, les matelots souvent très superstitieux. Le danger rôde sur les mers, la maladie, le mauvais temps, les accidents, et puis les batailles navales d'une violence inouie dans la fumée et les bouts de bateau qui partent en copeaux, le toubib qui tente tant bien que mal de rafistoler les matelots à grands coups d'amputation.

Enfin, c'est aussi un huis-clos: l'on ne verra de la terre que quelques îles desertes, et du corsaire français que le profil lointain, jusqu'à l'affrontement final. La plus grande partie du film se passe donc à bord, et on a vraiment l'impression de vivre parmi les marins (l'odeur en moins, je suppose !).

Très bon spectacle, donc.

samedi, septembre 03, 2022

J'ai vu "L'année dernière à Marienbad"

Monument du cinéma français, chef-d'oeuvre pour certains, navet prétencieux pour d'autres, L'année dernière à Marienbad est un film que je voulais voir depuis longtemps. C'est maintenant chose faite !

Alors oui, c'est long, c'est répétitif, et je n'ai pas vraiment réussi à rentrer dans le film, en revanche j'ai tenté de faire attention à la composition, aux transitions intéressantes entre les scènes, et à chercher le symbolisme, et au final ça se regarde. Et l'on peut s'amuser à comparer son interprétation aux autres : Remake moderne d'Orphée et d'Eurydice, où M joue le rôle d'un Hadès cadavérique et qui "gagne toujours" ? Une histoire sur la mémoire qui s'effiloche ? Sur la manipulation ?

Peut-être le plus surprenant pour moi a été la musique, principalement à l'orgue, qui devient vite pénible (mais je crois que c'est fait exprès), là où quelque chose de plus classique aurait pu rendre le film beaucoup plus agréable. Mais rendre le film agréable n'était pas le but d'Alain Resnais !

dimanche, août 21, 2022

Annecy, c'est joli

Je n'y avais mis les pieds qu'une seule fois, quand j'étais gamin (mais la découverte à cette occasion de ce monument culinaire qu'est la tartiflette restera pour toujours dans ma mémoire). Et j'y suis retourné. Quel endroit enchanteur ! Le lac est magnifique, la montagne est belle, depuis n'importe quelle rue il suffit de se tourner un peu pour voir les belles lignes de crète à l'horizon. La combinaison ultime des vacances à la mer et des vacances à la montagne. Et en plus on y mange extrèmement bien.

samedi, août 06, 2022

Une belle récolte

On compte, on compte, et nous voilà maintenant à plus de 150 tomates cerises récoltées depuis le début de la saison ! De quoi faire quelques bonnes salades de tomates. Nous avons également eu quelques pommes de terre, mais de trop nombreux tubercules étaient manifestement restés trop près de la surface et avaient verdi. Je vais tenter de les faire germer pour les replanter la saison prochaine ?

lundi, juillet 11, 2022

Tomates cerises

Regardez moi cette jolie grappe ! D'un petit pied de tomates haut comme une main, quelques mois plus tard c'est une liane presque aussi haute que moi qui envahit la véranda. On s'en est bien occupé : arrosage deux fois par jour, engrais toutes les semaines, on la sort quand il fait beau, on la rentre quand il fait froid... Et elle nous remercie avec de belles grappes de tomates qui commencent à rougir. Les toutes premières ont été récoltées, elles sont bien sucrées, la peau est un poil épaisse, et ce sont les nôtres !

vendredi, juillet 01, 2022

Bateau fini !

Et voilà, Christophe Colomb peut être heureux, j'ai fini la maquette de la Santa Maria. Bah c'était bien fun, même si je me suis bien arraché les cheveux avec les gréements, et maintenant j'ai juste envie d'en faire une autre. Il y a d'extraordinaires maquettes en bois qui me tentent bien, mais c'est peut-être un poil trop téméraire de ma part de me lancer là dedans.

dimanche, juin 12, 2022

Ohé du bateau !

Mon bateau avance ! Tous les gréements sont en place, et il ne manque que la voilure et quelques drapeaux histoire de le rendre encore plus joli.

Élections, encore !

Level up ! Si j'étais préposé au "flux" la dernière fois, me voici maintenant au grade d'assesseur. Alors, c'était pas fou, parce que figurez vous qu'aux élections législatives des représentants des français de l'étranger (ouf !), l'on peut voter par Internet. Avec une élection qui ne séduit déjà pas tellement les foules, tout le monde s'est précipité sur son ordinateur, et donc bien peu sont ceux qui sont venus en personne pour glisser le bulletin dans l'urne. Cependant, c'était rudement intéressant, et j'ai au moins eu bien le temps de comprendre comment tout fonctionne. Avec un total de 47 votants en 11 heures, donc à peine plus de 4 à l'heure, nous avons pu faire connaissance avec nos autres responsables du bureau de vote, respectivement un agent de police, un pilote de chasse, et une prof spécialiste de litterature érotique féministe. Nous avons eu la visite de quelques VIPs en la personne du député sortant, d'une autre candidate, et du consul. Tout cela s'est fini en grande pompe avec un dépouillement rapide et efficace, agrémenté de chouquettes apportées par un scrutateur. Byzance !

Je ne me suis pas inscrit pour aider au second tour, mais j'ai bien l'intention d'y retourner lors de l'élection suivante. Et peut-être de commencer à monter les echelons, secrétaire, puis un jour président de bureau !