jeudi, mai 01, 2008

Boris traverse le pont avec Ken*

Yeah, dans quelques heures, ce seront les élections du maire de Londres! Le clash! Le choc des titans! Entre Ken et Boris, au coude à coude dans les sondages (quoiqu'avec une légère avance du conservateur), le suspens est à son comble. Les deux personnages sont tous deux controversés, avec une propension à la phrase qui marque. Mais leurs professions de foi sont différentes, et ce sont deux programmes bien distincts qu'ils ont l'intention de mener.

Les autres candidats? Principalement des tristes sires, si vous voulez mon avis. A part les verts qui ont l'air sympa, c'est beaucoup de démagogie et de nationalisme.

Bref, il va falloir choisir quoi cocher demain (ils ont un système compliqué, où l'on peut cocher à l'avance pour le second tour). Ça va secouer...


In a few hours, it is going to be the mayor of London elections! The clash! The fight of the champions! Between Boris and Ken, side to side in the polls (although with a slight advantage for the conservatives), the suspense is at its pinnacle. Both characters are controversial, with a tendency toward the sentence that stays in the minds. But their manifestos are quite different, and it is two very distinct programs that they want to bring.

The other candidates? Apart from the greens, who look probably the nicest, it's a bunch of sad people, with a lot of demagogy and nationalism.

Tomorrow is time for the choice (they have a complicated system, whereby one must enter in advance one's choice for the second turn). That's going to be a quake!

5 commentaires:

Julien a dit…

J'ai fait mon devoir ce matin un peu avant 8h. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il n'y avait pas foule ...

M87 a dit…

Pas foule non plus à 9h30! Ceci dit, beaucoup de mes collègues voulaient y aller après le boulot, donc peut-être plus de monde en fin d'après-midi...

julien a dit…

Un truc qui m'a frappe: aucune carte ou piece d'identite necessaire: t'as juste besoin d'un nom et d'une adresse.

M87 a dit…

Ah bon? Ici, on m'a envoyé une carte! Ceci dit, c'est à peine plus sécurisé. De manière générale, il semblerait que la fraude électorale ne les inquiète absolument pas... Les britanniques seraient-ils plus honnêtes?

julien a dit…

Oui, moi aussi on m'a envoye une carte. Mais elle ne sert a rien (c'est d'ailleurs marque dessus).